Pour le programme complet, cliquez ici

Ville-monde, Bruxelles est le lieu d’existence de répertoires musicaux d’une grande diversité, pratiqués par des personnes en situation de migration, ancienne ou récente, proche ou lointaine. Comment ces musiques évoluent-elles, se transforment-elles, se transmettent-elles dans la capitale de l’Europe ?

Pour cette première édition, La Villa, Le Senghor et La Maison de la création, en association avec l’ULB, le CBAI et La Concertation ASBL – Action Culturelle Bruxelloise ont choisi de mettre en lumière les pratiques musicales féminines.

Souvent cantonnées à la sphère de l’intimité, ces musiques (et leurs praticiennes) sont souvent, par leur double altérité, doublement invisibles… Pourtant, les musiciennes, professionnelles ou non, sont souvent détentrices d’un patrimoine riche et spécifique !

Et, comme tous les patrimoines musicaux, ces derniers sont profondément transformés par la migration, la globalisation, le contact avec d’autres musiques, dans une dynamique permanente d’enrichissements et d’échanges mutuels. Parce que les musiques sont à la fois porteuses et productrices d’identités, de liens sociaux et de sens. Parce qu’elles sont vivantes, et en perpétuelle évolution. Bonne découverte !

Le programme

Mercredi 21 mars 2018 – 9h30-16h30 : Journée d’étude Musiques migrantes à Bruxelles (ULB)

Jeudi 22 mars 2018 – 20h : Concert Carte blanche à Fatoum (Maison de la création)

Vendredi 23 mars 2018 – 20h30 :  Concert Les Fatmas de Belgica ‘n Co (Le Senghor)

Samedi 24 mars 2018 – 16h : Concert Femmes Afar de Bruxelles (La Villa)

Les partenaires :

Centre culturel de Ganshoren La Villa

Centre culturel d’Etterbeek Espace Senghor

Centre Culturel Bruxelles-Nord Maison de la création

Centre Bruxellois d’Action Interculturelle

La Concertation – Action Culturelle Bruxelloise

Université Libre de Bruxelles

Banner logos MMi

Publicités
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close